25.11.2018 – Voile à Victoria

En bref

  • Date: Dimanche 25 novembre 2018
  • Lieu: Mount Gambier > Portland
  • Hébergement: Camping
  • Météo: Nuageux – 10-18°
  • Activités: Cinéma, Bibliothèque, Route
  • Parcours:  5’000 pas / 125 km
  • Satisfaction: 7/10

En détail

Aujourd’hui, on part pour une nouvelle étape, un nouvel Etat, un nouveau fuseau horaire,  une nouvelle côte et donc de nouveaux horizons. On termine ainsi notre séjour au Central Caravan Park un peu avant 10h00. Nous nous dirigeons ensuite au BCF, plein gaz … dans la bouteille bien sûr!

Avant de quitter Mont Gambier, nous stoppons au Main Corner Complex qui se situe entre le City Mall et la Bibliothèque. Cet espace public propose chaque jour la projection du film documentaire Volcano qui retrace en 1h00 l’histoire et les transformations géologiques successives des environs. Les vues aériennes et les animations complètent largement notre parcours autour des cratères de la veille.

A 12h00, on fait une nouvelle halte à la bibliothèque pour compléter le programme par une leçon sur les énergies et leur modes de transformation. Dans notre école ambulante les traditionnels dimanches, vacances ou jours fériés n’existent pas, tout comme les grèves, les manifestations ou les blocages contre un système déséquilibré et dépassé. Ici, notre devise au quotidien est simple : « On s’adapte et on se réadapte .. sans cesse  » (Le Rire, Henri Bergson).

Nous prenons la route vers 14h00 en direction de Nelson à quelques 30 kilomètres. On fait un crochet sur la plage et l’estuaire qui bordent ce premier petit village du Victoria. Au passage dans ce nouvel Etat du Victoria et sur la Discovery Coast, nous sommes accueillis par la Police pour un contrôle des ceintures et d’alcoolémie … négatif! « Drive safely… »

On poursuit vers la ville de Portland, que nous atteignons en fin d’après-midi. On s’installe dans le Tourist Park sous un léger crachin. Avant la tombée de la nuit, décalée d’une demi-heure, on s’aventure en van autour du port et du centre-ville où le calme prédomine en cette fin de week-end.

En image

02.10.2018 – Photo synthèse

En bref

  • Date: Mardi 02 octobre 2018
  • Lieu:  Toronto
  • Hébergement: Airbnb
  • Météo: Nuages-Pluie / 8 ° à 12°
  • Activités: Parc et Cinéma
  • Parcours:  19000 pas / 20 km
  • Satisfaction: 6/10

En détail

A Toronto, tôt, il ne fait pas beau. Tort ont (ceux qui se lèvent) tôt !

Tous les jours, nous avons la visite d’Arthur (le superintendant) qui tente de réparer la poignée de la salle de bain arrachée (article du 30.09.2018). Mais, aujourd’hui, le verdict est sans appel, il faut remplacer la porte! Entre temps, on fait les leçons et les exercices avec les filles.

L’appartement situé au rez-de-chaussée manque de lumière, c’est la déprime assurée. On guise de luminothérapie, nous affrontons donc le petit crachin pour nous aérer dans High Park et apercevoir quelques animaux des bois et des maple leafs en plein photosynthèse. Le long du Lac Ontario, rien à voir puisque le ciel est bouché. On comprend l’intérêt d’un Festival de la lumière à Toronto durant un mois et demi en hiver.

Finalement, on va se faire une toile à 17h30 au Famous Players Canada Square Cinemas. Beaucoup de thriller à l’affiche … pour nous c’est The Incredibles 2 en version originale et en images de synthèse biensûr. Voilà, ce bon divertissement nous a redonné le moral pour finir la soirée.

En image