17.03.2019 – Glacier leak

En bref

  • Date: Dimanche 17 mars 2019
  • Lieu: Greymouth> Wanaka
  • Hébergement: Auberge> Camping
  • Météo: Pluie-Nuageux–Soleil 16°-25
  • Activités: Route
  • Parcours:  3’000 pas / 500 km
  • Satisfaction: 7/10

En détail

Ce matin, nous quittons l’Arche de Noé et ses espèces sympathiques. Un canadien sourd et « legally » blind traveler, un suédois hébergé gratuitement pour quelques heures de ménage ou une française en recherche d’opportunité dans la création artistique  cinématographique néo-zélandaise.

A 10h30, on prend le volant pour une longue route vers le sud de plus 500km. A Hotikita, nous faisons une première halte pour faire le plein d’essence, car pour la suite les stations sont plutôt rare.

Sur la Highway 6, nous longeons la côte, puis les lacs et vers 13h00, nous atteignons Franz Joseph Glacier. Nous faisons rapide pause dans le centre avant de mener une notre expédition jusqu’au pied du glacier. A cette saison, et depuis 1908, ce dernier est malheureusement de moins en moins facile d’accès. On se lance dans une marche interminable au fil des décennies et des anciennes positions du glacier. Bien que le glacier soit visible, nous remontons jusqu’à sa position de 1960 qui reste encore bien loin de sa limite actuelle.

A mi-chemin, nous reprenons la route côtière jusqu’à Haast avant d’entrer dans l’immense Mount Aspiring National Park. Le soleil nous accompagne enfin et les paysages s’embellissent au fil des kilomètres. A 18h00, nous longeons enfin le magnifique Lake Wanaka, puis le Lake Hawea entourés d’un relief alpin pour atteindre à 19h00 le Mt Aspiring Holyday Park où nous faisons notre nouvelle escale.

En image

16.03.2019 – Waterlogged

En bref

  • Date: Samedi 16 mars 2019
  • Lieu: Greymouth
  • Hébergement: Auberge
  • Météo: Pluie-Nuageux– 16°-22°
  • Activités: Visite, Piscine
  • Parcours:  6’000 pas / 150 km
  • Satisfaction: 6/10

En détail

Rien à faire avec ce temps, sols détrempés, sentiers gorgés d’eau, rivières déchainées … ni le bleu du ciel, ni les eaux clairs des montagnes ne sont aux rendez-vous.

Partis pour les gorges d’Hokitika, le spectacle est bien triste et impossible pour nous de randonner dans ces conditions. On profite du trajet pour emmener un couple d’auto-stoppeur allemand sur la route de Christchurch. Ils ont adopté le pouce comme moyen de transport depuis longtemps et voyagent en Europe et en Nouvelle-Zélande assez facilement à deux.

Retour à la case piscine cet après-midi pour profiter des toboggans et du sauna en attendant le retour des beaux jours qui devraient nous rejoindre ces prochains jours..

En image

15.03.2019 – Natural effect

En bref

  • Date: Vendredi 15 mars 2019
  • Lieu: Greymouth
  • Hébergement: Auberge
  • Météo: Pluie-Nuageux – 16°-22°
  • Activités: Visite, Piscine
  • Parcours:  6’000 pas / 100 km
  • Satisfaction: 7/10

En détail

On connaissait déjà les giboulées de mars en France et le crachin Breton, à Greymouth, nous retrouvons ces mêmes sensations combinées. En ce jour où les Louise et les Lou sont à l’honneur, on serait tentés d’appliquer le dicton qui si prête : »A la sainte Louise, il est temps de faire tes valises »! Mais cette perspective nous échappe et avec ce mauvais temps, nous filons au Paparoa National Park près de Punakaiki via la Great West Road.

Sur place, on parcourt le sentier menant aux célèbres Pancakes Rocks et aux cavernes formées par l’érosion. Malheureusement, une pluie battante nous oblige à terminer la visite au pas de course et à nous réfugier au point d’information pour admirer ces mêmes sculptures de temps sur posters et cartes postales.

Trempés, on rentre à l’auberge pour se consacrer au programme scolaire une partie de l’après-midi et poursuivre par une nouvelle sortie bassins et sauna au Westland Recreation Center.

En sortant de la piscine, on apprend les fusillades ayant frappées les mosquées de Christchurch. Aujourd’hui, alors qu’on manifeste mondialement pour lutter contre le changement climatique, on peut s’interroger sur la capacité des hommes à défendre les valeurs de solidarité, sobriété, diversité et humilité prônée par Nicolas Hulot dans son message « Réconcilions-nous avec la nature » … à méditer!

En image

14.03.2019 – Noah’s Ark

En bref

  • Date: Jeudi 14 mars 2019
  • Lieu: Nelson>Greymouth
  • Hébergement: Airbnb>Auberge
  • Météo: Soleil – 16°-25°
  • Activités: Route
  • Parcours:  5’000 pas /  300 km
  • Satisfaction: 6/10

En détail

Nous quittons Nelson ce matin pour quatre heures de route vers le Sud Ouest afin de rejoindre la West Coast et des paysages de plus en plus grandioses. On s’arrête pique-niquer à Lyell où se situe le point de départ de la Old Ghost Road.  Cette ancienne route vers les mines d’or a été progressivement réhabilitée en un parcours sportif pour VTT et randonneurs de 85km.

Nous continuons notre route, mais trompés par notre GPS, nous dévions de la State Highway n°6 menant à la côte pour nous retrouver au milieu des vallons sur la Reefton Highway n°69. Arrivés à Reefton, il est bien trop tard pour rebrousser chemin. Peu importe, nous reviendrons admirer les joyaux de la côte ouest dans les jours à venir.

A 16h30, nous arrivons à Greymouth sous un ciel gris! Nous trouvons refuge à l’Arche de Noé, une très belle auberge installée dans un ancien couvent sur Chapel Street. Chaque dortoir porte le nom et les décorations d’un animal. Nous serons, pour notre part, dans la chambre Kiwi.

Après une journée de voiture, une petite escapade jusqu’au sommet du King Park Walk permet de prendre l’air … et la pluie qui vient accompagner la ballade et couvrir la vue sur les alentours. Au loin, dans la grisaille, on aperçoit la Grey River rejoignant la mer tempétueuse.

En image