13.11.2018 – Alice … strings

En bref

  • Date: Mardi 13 novembre 2018
  • Lieu: Kings Canyon > Alice Springs
  • Hébergement: Camping > Auberge
  • Météo: Soleil – 22 – 33°
  • Activités: Route, Piscine
  • Parcours:  2’500 pas / 500 km
  • Satisfaction: 6/10

En détail

De bonheur ce matin, nous quittons Kings Canyon pour 5h00 de route dans le Red Center. Après avoir rendu notre kit cuisine à la station service et réglé un plein du réservoir vers 7h30, on roule sur la Peterman Road pour continuer à l’Est sur la Lasseter Highway.

A 10h30, arrivés au croisement avec la Stuart Highway, qui traverse du Nord au Sud le Territoire, on fait une pause à Erlunda Road House. Ici, on trouve un refuge. C’est le « centre du centre, avec une station service et quelques hébergements, de la cuisine faite « maison » et une petite ferme avec un enclos à émeus et des kangourous. Avant de repartir pour 200km, on embarque quelques portions de grosses frites bien dorées.

A 11h00, on repart pour notre prochaine destination à Alice Springs à environ 2h00. Malheureusement, une tuile de 340$ nous tombe dessus en cours de route. La police du Territoire du Nord nous aligne pour un excès de vitesse à 103 km/h au lieu de 80! Tantôt 130, 110 ou 100 sur l’autoroute, nous n’avons pas vu cette limitation spéciale à 80. Impossible de discuter! Cette attraction en plein désert n’était pas spécialement au programme, alors on repart avec les yeux focalisés sur les panneaux et le compteur.

A 13h30, on arrive enfin dans la ville pionnière pour nous arrêter au Alice Lodge Backpackers où nous passerons 2 nuits en dortoir. La petite auberge accueille une trentaine de personnes dans une ambiance très sympa avec du Super Free Wifi, une petite piscine et deux guitares avec toutes leurs cordes.

On lance ensuite une lessive et on part faire les courses au centre-ville. En fin de journée,  on fait connaissance avec Charly, notre compagnon de chambrée en transit vers Uluru. A 18 ans, venu de Montréal, il fait une année sabbatique pour prendre le temps de trouver sa voie. On partage notre dîner avec lui pour échanger sur les dernières élections au Québec, l’observation des étoiles avec Sky Map et nos destinations respectives passées et à venir …

En image

 

12.11.2018 – Kings size canyon

En bref

  • Date: Lundi 12 novembre 2018
  • Lieu: Kings Canyon
  • Hébergement: Camping
  • Météo: Soleil – 22 – 33°
  • Activités: Parc, Randonnées, Piscine
  • Parcours:  20’000 pas / 60 km
  • Satisfaction: 9/10

En détail

Parés aux réveils matinaux, c’est vers 6h00, avec le soleil, que nous nous levons. Une belle randonnée de 4 heures nous attend, et on veut absolument profiter de la fraîcheur du matin pour éviter de brûler sous le soleil de midi. Sac à dos, eau, crèmes solaire, casquette et bandanas en poche, on se rend à nouveau dans le parc nationa de Watarrka pour la boucle de Kings Canyon Rim Walk.

Arrivés à 7h15 au point de départ, le sentier commence par une montée raide jusqu’au sommet du canyon, mais c’est le passage obligé pour atteindre les vues vertigineuses depuis le plateau surplombant le canyon. Les traces du pass sont visibles dans la roche où l’eau a laissé ses ripples marks et des dunes de sables transformées en couches superposées de sandstones. On traverse le labyrinthe de dômes en grés puis, on emprunte les escaliers et les ponts qui, à la moitié du chemin, nous mènent dans le Garden of Eden. A l’ombre des parois se cache un magnifique trou d’eau entouré de végétation. A 9h30, on poursuit le tour du canyon qui affiche des murs colorées de dégradés orangés. Les nombreux éboulements favorisent les retenues d’eau et de nutriments favorisant ainsi l’accroche de la végétation. A 10h30, après 3h15 de spectacle, on est heureux et aussi très contents d’être de retour au parking!

On rentre au Resort pour déguster une salade de tomates bien fraîches avant de se reposer du treck matinal. Vers 15h00. après les travaux scolaires et un petit bain à la piscine, on est à nouveau d’attaque pour une seconde et dernière sortie dans le George Gill Range. On se rend donc à Kathleen Springs pour un petit tour facile d’une heure. Des informations sur la culture aborigène et l’industrie du bétail agrémente le parcours qui rejoint une source formant un paisible trou d’eau au fond de Kathleen Gorge.

Après cette journée de fou, sur le chemin du retour, on croise notre premier dingo. Du coup on se sent moins seul! Arrivés au camping épuisés, on accompagne le soleil dans sa douce descente vers le crépuscule, et on ne tarde pas à rejoindre les étoiles pour une nuit salvatrice.

En image

 

11.11.2018 – A Walk at Watarrka

En bref

  • Date: Dimanche 11 novembre 2018
  • Lieu: Ayers Rock > Kings Canyon
  • Hébergement: Camping
  • Météo: Soleil – 20 – 32°
  • Activités: Route, Parc, Piscine
  • Parcours:  6’000 pas / 350 km
  • Satisfaction: 7/10

En détail

Nous sommes le 11.11, la cabine n°10 di Ayers Rock Campgroud doit être libérée pour 10h00, alors ni 1, ni 2 on remballe nos affaires pour une nouvelle destination. Avant de prendre la route, on s’arrête faire le plein dans l’unique station service du secteur avec 50% d’augmantation sur le prix habituel du litre de carburant. On n’a pas le choix, on doit faire un peu plus de 300 kilomètres pour rejoindre notre prochaine étape, et le tarif à la pompe n’y sera pas meilleur marché.

On emprunte donc la Lasseter Highway en direction d’Alice Springs. Sur cette route peu touristique mais incontournable, on croise quelques carcasses de voitures, des gros lézards et plusieurs vaches qui broutent le long des voies. A mi-chemin, on aperçoit au loin le Mount Cooner.

Pour faire passer la monotonie du paysage, l’absence complète de réseau ainsi que d’onde radio, on écoute les fameuses chroniques de Christophe Hondelatte sur Europe 1, téléchargées pour les longs trajets. On est transporté tout d’abord en avril 1970 dans la malheureuse aventure d’Apollo 13, puis on enchaîne avec l’histoire de l’entrepreneur Marc Simoncini rebondissant de la messagerie sur Minitel au site de rencontre Meetic. Pour la commémoration internationale des 100 ans de l’armistice de 1918, on tâchera de rattraper cela pus tard!

Vers 13h00, on arrive en bout de route à Kings Canyon Resort. Dans une ambiance minimaliste pour cette étape de 2 jours, on récupère les clés du lodge n°8 pour s’installer. Ici, pas de wi-fi, pas de commerce, pas de centre … seul une station service avec quelques rares produits de première nécessité, un resto et un bar. A la station, on loue une petite « popotte » et on prend quelques légumes frais, du lait et du pain pour nos prochains repas. Pour nous détendre de la route, on pique une tête dans la piscine et on travaille avec les filles.

En fin d’après-midi, on reprend la Luritja Road pour nous rendre au Parc national de Watarrka à 10km. Sur place, on part pour une marche de 2km sur la Kings Creek Walk. La lumière douce de la fin d’après-midi illumine les parois rougeoyantes du canyon. En raison d’un éboulement récent, la fin de la randonnée et la plateforme d’observation restent fermées au public pour des raisons de sécurité. Pas de problème, nous programmons un autre circuit le lendemain pour compléter cette première excursion.

De retour au campground vers 18h00 pour profiter du couché de soleil sur l’espace aménagé, on prépare notre jardinière de légumes pour le dîner, et cuits par la journée, on glisse vite dans les draps rafraîchit par l’air conditionné.

En image