16.11.2018 – Loop’n’look

En bref

  • Date: Vendredi 16 novembre 2018
  • Lieu: Adelaide
  • Hébergement: Auberge
  • Météo: Soleil – 22°
  • Activités: Musée, Marché
  • Parcours:  10’000 pas / 15 km
  • Satisfaction: 8/10

En détail

Après une nuit un peu moins calme que dans le désert australien, on prépare notre programme pour notre première journée dans la capitale méridionale. On commence par une leçon de géographie sur un thème en pleine pratique : le tourisme et ses espaces. En parallèle, on approfondit les divisions, les langues de Molière et de Shakespeare. On apprend aussi à connaître les autres voyageurs de l’auberge, mais une bonne partie sont partis au boulot.

Pour parcourir les sites remarquables d’Adelaide, les lignes 98 et 99 tournent dans le centre-ville en boucle autour du CBD et du quartier Nord. Après quelques arrêts on descend au  South Australia Museum pour une grande visite des salles  exposant les cultures aborigènes et celles des îliens du Pacifique. Les espaces dédiés à la biodiversité endémique de l’Australie, aux fossiles et aux minéraux sont également très bien représentés.

De retour dans l’espace urbain, on remonte dans le Free City Loop pour un passage dans le nord de la ville. Ce secteur plus aéré regroupe le Parc Botanic, le Zoo ou le Stade le long de la rivière Torrens, ainsi qu’une zone résidentielle regroupant quelques luxueuses villas. De retour au CDB, on descend à Chinatown pour une rejoindre le Marché Central.

Ouverte tous les jours, cette grande halle regroupe des commerces, des maraîchers, des fromagers, des charcutiers, des fleuristes, des brasseries … Le vendredi en fin d’après-midi, l’affluence est la plus importante de la semaine dans une ambiance toujours détendue. Le rayon des fromages, très complet, nous rappelle de lointains souvenirs avec du gruyère suisse à 99$ le kg!

Après le marché, on prend le chemin pour l’auberge pour entamer une soirée agréable autour du billard et des conversations entre backpackers en tout genres.

En image

 

15.11.2018 – Nouveau Cosm’OZ

En bref

  • Date: Jeudi 15 novembre 2018
  • Lieu: Alice Springs > Adelaide
  • Hébergement: Auberge > Auberge
  • Météo: Soleil – 22°
  • Activités: Vol, Courses, Boutiques
  • Parcours:  8’000 pas / 1’350 km
  • Satisfaction: 7/10

En détail

Un peu avant 6h30, on se lève pour une journée de déplacement vers le sud. Notre vol avec Virgin Australia décolle de l’Aéroport d’Alice Springs à 9h45. On remplit nos sacs puis on quitte le dortoir de l’auberge à 7h30. Après le plein d’essence, on se dirige vers le terminal pour rendre notre voiture de location chez Hertz avec quelques kilomètres en plus au compteur.

Après un rapide passage en salle d’embarquement, on quitte le sol du North Territory pour 1h55 de vol. Avant d’approcher les pistes, on survole la city en apercevant le stade « Adelaide Oval » et la Torrens River qui traverse la ville. Avec un nouveau décalage horaire de +1h00, on arrive à Adelaide dans le South Australia à 12h40 heure locale. Après un petit moment d’attente pour un des bagages, on récupère finalement tout notre paquetage sur le carrousel. Nous prenons ensuite un  taxi pour rejoindre le centre d’Adelaide et notre nouvelle auberge Backpakers OZ. Une fois installés dans la chambre de 7 lits, et après une visite des pièces communes, on sort pour une retrouver l’ambiance d’une grande ville de 1, 3 millions d’habitants.

Avec un ciel bien dégagé et une température de 22°, on arpente la principale rue commerçante de Rundle Street avec ces bâtiments aux architectures hétéroclites et sa population très cosmopolite. Après quelques essayages en cabine, on s’arrête au centre d’information pour collecter quelques brochures sur l’Australie méridionale et Adelaide afin de préparer nos visites des prochains jours.

De retour à l’auberge vers 17h00 avec nos sacs remplis de courses, on fait connaissance avec les occupants dont de nombreux français (encore), parmi lesquels des bretons de Rennes et Quimper. Le soir, guitare, billard, histoires, dortoir …

En image

 

14.11.2018 – Méga Faune

En bref

  • Date: Mercredi 14 novembre 2018
  • Lieu: Alice Springs
  • Hébergement: Auberge
  • Météo: Soleil – 22 – 33°
  • Activités: Piscine, Boutiques, Musée, Marche, Jardin
  • Parcours:  12’500 pas / 0km
  • Satisfaction: 7/10

En détail

C’est notre dernière journée dans le Red Center, demain on change de territoire. Rien de prévu pour aujourd’hui … pour la matinée. Les filles regardent un film en VO sous-titré en anglais de la vidéothèque de l’auberge. Pour les adultes, c’est le moment de s’intéresser à la taxe d’habitation (délai au 15.11), vérifier les check-in pour le prochain vol et payer notre dernière amende!

Après la trêve matinale, on part en visite dans le centre-ville d’Alice Springs. On commence par prendre un peu de hauteur au Anzac Hill Lookout, mais dans la montée le ciel devenu noir laisse éclater de puissants éclairs. A peine le sommet atteint, on rebrousse chemin pour nous abriter dans les commerces du Yeperenye shopping Center. Après l’orage, on rejoint Todd Mall, l’artère la plus attractive d’Alice Springs avec quelques bars, des boutiques et l’Alice Plaza qui abrite d’autres magasins.

On s’arrête au MegaFauna Central, qui rassemble un tas d’informations sur les fouilles et les fossiles de grands animaux retourvés à Alcoota, 150km au Nord-Est d’Alice Springs. Des reconstitutions de Plaisiodon ou de Dormornis de 3m sont exposées, ainsi que les différentes espèces identifiées nulle part ailleurs.

Pour clore notre passage à Alice Springs, on se rend à Olive Pink Botanic Gardens, mais avec la chaleur, les plantes du désert nous assèchent rapidement.  On profite de l’endroit pour monter sur le Meyers Hill et accéder au point de vue à 360° sur la ville. Dans l’ascension, on croise trois jeunes kangourous peu farouches et bien cachés à l’ombre d’un rocher. A notre passage, ils s’éloignent en rebondissant agilement sur le sol accidenté.

Pour revenir à l’auberge, nous longeons la Todd River complètement asséchées ou des aborigènes se concentrent en communauté à l’ombre des ponts ou des eucalyptus. De retour dans notre dortoir, après cette chaude après-midi, on enfile les maillots de bain pour s’immerger dans le bassin et finir la journée avec des activités plus classiques.

En image

 

13.11.2018 – Alice … strings

En bref

  • Date: Mardi 13 novembre 2018
  • Lieu: Kings Canyon > Alice Springs
  • Hébergement: Camping > Auberge
  • Météo: Soleil – 22 – 33°
  • Activités: Route, Piscine
  • Parcours:  2’500 pas / 500 km
  • Satisfaction: 6/10

En détail

De bonheur ce matin, nous quittons Kings Canyon pour 5h00 de route dans le Red Center. Après avoir rendu notre kit cuisine à la station service et réglé un plein du réservoir vers 7h30, on roule sur la Peterman Road pour continuer à l’Est sur la Lasseter Highway.

A 10h30, arrivés au croisement avec la Stuart Highway, qui traverse du Nord au Sud le Territoire, on fait une pause à Erlunda Road House. Ici, on trouve un refuge. C’est le « centre du centre, avec une station service et quelques hébergements, de la cuisine faite « maison » et une petite ferme avec un enclos à émeus et des kangourous. Avant de repartir pour 200km, on embarque quelques portions de grosses frites bien dorées.

A 11h00, on repart pour notre prochaine destination à Alice Springs à environ 2h00. Malheureusement, une tuile de 340$ nous tombe dessus en cours de route. La police du Territoire du Nord nous aligne pour un excès de vitesse à 103 km/h au lieu de 80! Tantôt 130, 110 ou 100 sur l’autoroute, nous n’avons pas vu cette limitation spéciale à 80. Impossible de discuter! Cette attraction en plein désert n’était pas spécialement au programme, alors on repart avec les yeux focalisés sur les panneaux et le compteur.

A 13h30, on arrive enfin dans la ville pionnière pour nous arrêter au Alice Lodge Backpackers où nous passerons 2 nuits en dortoir. La petite auberge accueille une trentaine de personnes dans une ambiance très sympa avec du Super Free Wifi, une petite piscine et deux guitares avec toutes leurs cordes.

On lance ensuite une lessive et on part faire les courses au centre-ville. En fin de journée,  on fait connaissance avec Charly, notre compagnon de chambrée en transit vers Uluru. A 18 ans, venu de Montréal, il fait une année sabbatique pour prendre le temps de trouver sa voie. On partage notre dîner avec lui pour échanger sur les dernières élections au Québec, l’observation des étoiles avec Sky Map et nos destinations respectives passées et à venir …

En image