02.04.2019 – L’île des Dieux

Scroll down to content

En bref

  • Date: Mardi 02 avril 2019
  • Lieu: Kerobokan
  • Hébergement: Guest House
  • Météo: Soleil 25°-29°
  • Activités: Forêt, Cascade, Temples
  • Parcours:  10’000 pas / 100 km
  • Satisfaction: 9/10

En détail

Ce matin, après un petit tour au marché, nous retrouvons notre hôte Nyoman à 10h00 pour partir à la découverte de l’île des Dieux. Nous quittons Kerobokan au milieu de bébek pour une heure de route en direction de l’intérieur de l’île.
Loin de la circulation du sud de Bali ,nous arrivons à Sangeh pour entrer dans la forêt des singes de Bukit Sari. Des « pala » (muscadiers) centenaires, cachent le temple de Pura Bukit Sari fréquentés par 3 colonies de 200 macaques crabiers chacune. Biens nourris et surveillés par des guides-soigneurs, nous pouvons les approcher sans craindre de se faire voler ou de se faire mordre malgré leur nombre impressionnant.
Nous poursuivons la visite en empruntant la route de Plaga en direction de la Cascade de Nungnung. Située au fond d’une gorge, l’accès est aménagé avec un escalier interminable de près de 500 marches de toutes tailles. Au pied de la cascade, dans l’air brumisé, des séances de photos et de vidéos de pré-mariage ont lieu… Du coup, on ne tente pas la baignade pour se rafraîchir par peur de gêner les prises de vues. La randonnées, quant à elle, ne mène nulle part ailleurs. Nous faisons donc demi-tour pour arpenter les marches dans une mouatteur instense.  Après deux arrêts en cours de route, on arrive enfin sommet liquéfiés. On se pose quelques minutes pour déguster une coco verte et échanger avec la vendeuse.
Un peu plus loin, on retrouve Nyoman pour repartir vers le sud pour visiter l’un des plus beaux temples de Bali. En cours de route, nous nous arrêtons dans un joli warung situé en bordure de rizière. Avec des bases d’Ayam, Goreng ou Nasi, tout est excellent, frais et très bien présenté.
On enchaine donc avec la visite du fabuleux temple hindou de Pura Taman Ayun situé à Mengwi au sud d’Ubud. A l’entrée, on se couvre d’un sarong vert pour cacher nos jambes dénudées. Parmi les trois sites de Bali classés au patrimoine mondial par l’UNESCO, on ressent une grande sérénité dans les cours et les jardins de ce temple royal. Avec une architecture typiquement balinaise, on découvre au centre la monumentale pagode à onze étages, accompagnées d’autres structures plus petites.
Pour la dernière étape de cette journée divine, nous rejoignons la côte sud-ouest de l’île pour visiter le temple de Tanah Lot isolé sur une minuscule petite presqu’île. Il fait partie d’un des sept temples de la mer et certainement le plus visité de Bali en fin d’après-midi pour y admirer le soleil se coucher. Véritable artifice et piège à touriste, nous profitons de la plage pour faire découvrir à nos pieds surchauffés ce nouvel Océan … nommé Indien.

En image

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :