En bref

  • Date: Jeudi 21 mars 2019
  • Lieu: Queenstown
  • Hébergement: Auberge
  • Météo: Soleil 16°-27
  • Activités: bibliothèque, Saut à l’élastique
  • Parcours:  8’000 pas / 60 km
  • Satisfaction: 9/10

En détail

Dès le matin, le lac Wakatipu s’anime de nombreuses activités nautiques. Simple baignade, jet-boat, hydro-shark ou TSS Earnslaw, dernier bateau à roue en service, il y en a pour tous les goûts. Pour nous, c’est la promenade sur le Queenstown trail qui borde d’un côté la marina, la plage et les jardins qui nous fait voyager.

On passe ensuite la fin de matinée à la bibliothèque avant de découvrir The Outpost, une  nouvelle enseigne, purement kiwi, ouverte à Queenstown et dernièrement à Dunedin. Vêtements, bijoux et accessoires nous retiennent un bon moment dans la boutique. Malheureusement, nous avons zappé … la fête du jour… en effet, le 21 mars c’est la Saint Axelle!

Emportés par le temps qui nous reste à Queenstown, nous partons pour nous rendre au Kawarau Bridge, berceau du saut à l’élastique en Nouvelle-Zélande. Ce site permet de s’élancer à trois en parallèle sur une zipline de 130 mètres. Néanmoins, celle-ci ne fait pas l’unanimité, car l’âge limite pour descendre seul étant de 10 ans, Justine ne peut s’élancer sans l’accompagnement d’un adulte. Finalement, la tyrolienne n’attire pas plus les filles.

En revanche, le Bungy Jumping restant l’attraction principale, nous serons deux à relever le défi de sauter de 43 mètres au dessus des gorges de Kawarau. Le reste se passe de commentaires, les images et les vidéos parlent d’elles-même…

Après deux très grosses sensations, nous finissons la journée en partageant nos émotions et nos impressions sur ce moment unique.

En image

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :