En bref

  • Date: Vendredi 22 février 2019
  • Lieu:  Paihia
  • Hébergement: Auberge
  • Météo: Pluie –15°-22°
  • Activités: Randonnées
  • Parcours:  8’000 pas /  80 km
  • Satisfaction: 6/10

En détail

Pas de chance, la baie des îles et couverte d’un épais manteau nuageux et la météo n’annonce aucune amélioration pour la journée. On ne peut donc qu’apprécier le choix de l’hébergement en auberge de jeunesse qui nous permet de rester au sec et passer du temps sur le chapitre de l’optique et de retrouver la lumière et le spectre des couleurs qui la composent.

Dans l ‘après-midi, on décide de conjurer le mal par la mal en se rendant à trente kilomètres au nord près du village historique de Kerikeri pour une petite marche permettant de découvrir sur la Kerikeri River les Rainbow Falls, l’une des douze plus belles chutes de Nouvelle-Zélande. Dans ce secteur du Northland, de nombreuses autres cascades sont présentes. On en compte près d’une dizaine près de Kerikeri.

En revenant sur nos pas, à proximité de Paihia, on passe le long de la Waitangi river et d’Haruru Falls, mais avec le temps déplorable on ne s’aventure pas plus près pour la voir. On continue donc notre balade en voiture jusqu’à Opua pour repérer le lieu d’embarquement permettant de rejoindre le village de Russel en ferry, prochaine excursion dès que le temps sera meilleur. Nous faisons un dernier crochet à Waitangi Treaty Grounds lieu symbolique de la signature du premier accord entre la couronne britannique et le peuple maori le 6 février 1840.

Dans ce contexte insulaire et réculé de reste du monde, on termine la soirée a chaud dans le salon de l’auberge en regardant la version originale de Cast away (Seul au monde en français) avec Tom Hanks.

En image

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :