En bref

  • Date: Vendredi 08 février 2019
  • Lieu: Nouméa > Lifou
  • Hébergement: Airbnb > Camping
  • Météo: Soleil –22°-37°
  • Activités: Vol, Visites
  • Parcours:  8’000 pas /  250 km
  • Satisfaction: 9/10

En détail

L’alarme sonne peu avant 4h00, le soleil n’est pas encore levé. On prépare un petit déjeuner sommaire et après un brin de toilette, on charge la C3 avec les sacs, tentes et provisions. Le plein du véhicule effectué, on remet les clés à 5h15 à l’aéroport Magenta. On passe les bagages à l’enregistrement et on se retrouve dans l’unique salle d’embarquement avec deux portes ouvertes pour les îles des Loyauté, Lifou ou Maré Nous prenons la ligne directe pour Lifou dans un ATR-72 et seulement 40 minutes de vol.

Avant d’arriver, on survole l’île recouverte de forêt tropicale à perte de vue. Après l’atterrissage à 6h50 dans le nord de Lifou, on récupère les valises et une nouvelle C3 louées chez Javos. On prend ensuite rapidement la route pour rejoindre le sud-est de l’île en passant par la ville principale de Wé et la belle baie de Chateaubriand. On fait un stop chez Izis pour acheter une robe mission typique pour Justine. On poursuit la route vers Luëngoni où l’on découvre une grande plage déserte de sable farineux. Après un temps de repérage, on retrouve la trace de Noël Pia qui proposait vingt ans auparavant les sorties en bateau sur les îlots et les grottes. Vieux et malade, on s’installe finalement à quelques paillottes plus loin chez Hukekep au sud de Luëngoni.

A 11h00, les tentes montées face à la mer et les ventres pleins, on prend l’option de rouler pour se rafraîchir à l’air conditionnée et éviter de tous s’endormir pour le reste de l’après-midi. On continue donc au sud vers Mu en s’arrêtant dans la baies de Wadra puis aux falaises de Xodre. Sur les routes, on s’habitue à demander notre chemin car les panneaux de signalisation ne sont pas rare mais inexistant. On remonte à l’Ouest sur la baie de Drueulu pour passer quelques temps sur la plage puis on repart sur une piste pour rejoindre la très belle plage de Peng au sud de la baie du Santal.

Epuisés par cette première journée chargée, on rentre vers le camping de Luëngoni pour finir la soirée et faire connaissance avec de nouveaux voyageurs.

En image

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :