07.02.2019 – Emblème mélanésien

Scroll down to content

En bref

  • Date: Jeudi 07 février 2019
  • Lieu: Nouméa
  • Hébergement: Airbnb
  • Météo: Soleil –22°-37°
  • Activités: Musée
  • Parcours:  5’000 pas /  15 km
  • Satisfaction: 8/10

En détail

Depuis plusieurs jours, nous envisagions de visiter le Centre culturel ADCK inaugurée en 1998 en hommage à Jean-Marie Tjibaou. En fin de matinée, on se rend à Magenta dans le magnifique site conçu par l’architecte italien Renzo Piano. Sans climatisation, les courants d’airs créés par les nombreuses jalousies rendent la découverte très agréable, malgré la recrudescence de moustiques.

Plusieurs salles retracent l’histoire du développement de la culture kanak et océanienne, des origines à nos jours. Les événements culturels et politiques vécus par Tjibaou sont également mis en avant avec notamment une présentation de la première manifestation Mélanésia 2000 organisée en 1975 en Nouvelle-Calédonie. On poursuit la visite à l’extérieure dans les cases traditionnelles des provinces du nord, du sud et celles des loyautés, avec pour chacune d’elles des aspects spécifiques de construction ou de matériaux. Après le sentier menant à la statut de Jean-Marie Tjibaou surplombant l’ensemble des aménagements, on termine par le chemin botanique articulé autour de du mythe fondateur du premier homme, Téâ Kanaké.

En fin d’après-midi, Pauline et Justine se faufile au cinéma pour voir Pupille, tandis que les grandes se remettent aux devoirs. On termine la journée par un nouveau tri des affaires pour s’alléger au maximum afin d’être prêt à embarquer sur le tarmac de Magenta demain matin à la première heure.

En image

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :