17.12.2018 – Tracks sauvages

Scroll down to content

En bref

  • Date:  Lundi 17 décembre 2018
  • Lieu: Phillip Island > The Wilson Promontory
  • Hébergement: Camping
  • Météo: Nuageux –15-20°
  • Activités: Forêt, Plage, Animaux
  • Parcours:  10’000 pas / 50 km
  • Satisfaction: 7/10

En détail

Après le week-end, le campground de Tidal River est très clairsemé, mais nous restons sur un site sans électricité car les 8 sites « powered » sont pris. On s’arrange alors comme on peut pour charger nos batteries de téléphones, appareils photos et autres ordinateurs. Finalement, on se lance dans une partie d’échecs dans le van ce qui nécessite surtout de  l’énergie cérébrale.

Dehors, le temps reste très couvert. Impossible de grimper sur le Mont Oberon ou sur les hauteurs du Mont Bishop pour un coup d’oeil panoramique, tout deux ont leur sommet  perdu dans les nuages. On décide donc de s’attaquer au Lilly Pilly Gully Circuit, une première randonnée de 5,8 km dans la forêt. Les traces de l’incendie majeur d’avril 2005 restent visibles avec de nombreux troncs d’arbres en partie calcinés. Aujourd’hui, aucun risque de feu, les petites averses se succèdent durant la promenade.

En milieu d’après-midi, le soleil un peu timide fait son apparition. On continue donc notre visite de la péninsule par la plage de Picnic Bay. Seuls sur le sable, les filles s’offrent une nouvelle baignade dans les rouleaux. Le vent frais nous ramène ensuite au van pour tenter une dernière ballade dans la plaine au Prom Wildlife Walk. Cette petite boucle nous permet d’observer en pleine nature des dizaines de kangourous et de cacatoès, deux  émeus et un wombat.

Après cette journée très nature et sauvage, on rentre au camp avec une véritable faim de loup et après un bon repas, on finit par tomber comme des mouches!

En image

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :