11.12.2018 – Blue sky walkers

Scroll down to content

En bref

  • Date:  Mardi 11 décembre 2018
  • Lieu: Melbourne
  • Hébergement: Hôtel
  • Météo: Soleil –20-27°
  • Activités: Parc, Musée, Visites
  • Parcours:  16’000 pas / 6 km
  • Satisfaction: 9/10

En détail

Après le rattrapage des leçons de la veille, et un petit déjeuner dans nos appartements respectifs, on se retrouve à 10h00 au milieu de la foule pour se rendre dans le cadre verdoyant et paisible de l’immense Royal Botanic Garden. Tonte, arrosage, soufflage, balayage, les jardiniers ont de quoi s’occuper et les visiteurs de quoi se perdre dans les 38 ha de surface. En effet, une journée ne suffisant pas à visiter toutes les allées et les jardins secrets du parc, nous sélectionnons un programme plus adapté à notre temps.

Nous continuons donc vers le Shrine of Remembrance, lieu de commémoration dédié aux soldats australiens engagés dans les conflits  de 1880 à nos jours. Un guide nous présente ce sanctuaire avec de nombreuses explications sur les couleurs des drapeaux selon les corps d’arme, le coquelicot (le « Poppy ») en honneur aux soldats morts sur le champ de bataille, ainsi que la Pierre du Souvenir gravée de l’extrait de la Bible « Greater love hath no man » … « than this, that a man lay down his life for his friends. » signifiant  « Il n’y a pour personne de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » L’imposant temple de granite à l’architecture rappelant les bâtiments de la Grèce antique, offre plusieurs salles thématiques en sous-sol et à l’étage un balcon panoramique donnant une vue dégagée sur la skyline.

Pour poursuivre, on s’installe pour déjeuner à une terrasse au pied du State Theatre et du NGV. On profite du break pour décider de la suite de la journée parmi les nombreux points d’intérêt de la ville. On enchaîne l’après-midi au ACMI pour explorer ce musée national du film, du jeu vidéo et de l’art digital. Entre les flash back sur les premiers jeux d’arcade ou la naissance d’internet, les vieilles séries télévisées australiennes avec notamment l’intrépide kangourou Skyppy, jusqu’aux casques de réalité virtuelle et les effets spéciaux, on passe deux bonnes heures sur les écrans de toutes formes, âges et technologies.

Toujours dans l’art, mais cette fois-ci dans la rue, on admire les fresques murales de la  Hosier Lane et des autres rues avoisinantes avant de se diriger le long de Flinders et rejoindre le Southbank à la sortie des bureaux. Les terrasses et les pelouses bordant la Yarra River se remplissent dans une ambiance très jeune et décontractée.

Pour finir la journée au top, les deux aînées de la bandes s’offrent une montée au 88ème étage de l’Eureka Tower pour une vue vertigineuse au-dessus de tout sur le skydeck. Tandis que Melbourne s’illumine pour la soirée, on termine autour d’un repas familial avant de s’éteindre de fatigue.

En image

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :