28.11.2018 – Amer contre cratère

Scroll down to content

En bref

  • Date: Mercredi 28 novembre 2018
  • Lieu: Warrnambool
  • Hébergement: Camping
  • Météo: Ensoleillé – 12-22°
  • Activités: Randonnées
  • Parcours:  10’000 pas / 40 km
  • Satisfaction: 8/10

En détail

A quelques jours de la saison estivale, Warrnambool reste calme de jour comme de nuit. Dans la Lava Street ou nous campons, les quelques itinérants présents repartent sur le chemin de la Great Ocean Road. De notre côté, on prend le temps de passer une journée  supplémentaire dans cette dernière grande ville du Victoria avant de rejoindre Melbourne dans une semaine.

Le nom Warrnambool désignant dans la langue indigène « cône volcanique à proximité », nous décidons aujourd’hui d’en explorer les vestiges visibles à une quinzaine de kilomètres. Nous nous rendons donc en début d’après-midi dans le Tower Hill Wildlife Reserve pour parcourir notamment la petite randonnée autour de l’ancien cratère entre lac, bush et faune locale. Emeus, serpents, lézards et kangourous gris animent naturellement le sentier, ainsi que quelques points vues remarquables sur ce site et les environs dont la fertilité des sols tient des apports en fer  issus des éruptions datant de plus de 30’000 ans.

Côté marin, ce sont les baleines qui participeraient activement à la fertilisation des océans, selon une étude australienne. Nous nous sommes donc rendus à l’Ouest de Warnnambool le long de la Hopkins River sur la Point Ritchie, puis sur Whale Viewing Plateform pour parcourir les informations présentées sur l’espèce locale, mais visible principalement en hiver.

Pour terminer la visite de la Lady Bay, on fait escale aux terrains de jeux bordant la réserve naturelle constituée pour les oiseaux autour du Lake Pertobe. Comme l’océan reste encore trop frais pour y apprécier la baignade sans combinaison, on rentre se plonger dans l’eau chauffée de la piscine du camping.

En image

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :