01.11.2018 – Port(e) à port(e)

Scroll down to content

En bref

  • Date: Jeudi 01 novembre 2018
  • Lieu: Cassowary Coast > Wet Tropics
  • Hébergement: Campervan
  • Météo: Soleil – 22 – 33°
  • Activités: Route, Lagoon
  • Parcours:  2’500 pas / 250 km
  • Satisfaction: 7/10

En détail

Ce matin, nous quittons le camping Tropical Hibiscus ainsi que ses sympathiques habitants, Benjamin, Loredana, Mark, Greer, Trudy et Greg… que nous recroiserons … peut-être … un autre jour. Vers 9h30, nous prenons la direction de Cairns. Notre première escale s’effectue à Etty Bay dans le Moresby Range National Park afin d’augmenter nos chances de revoir un casoar. Cet endroit est reconnu pour les voir en liberté au bord de la plage. En effet, dès notre arrivée, l’un d’entre eux est en pleine dégustation de mangues, l’idéal pour prendre quelques photos sans risque. Sur la plage plusieurs autres drôles d’oiseaux se sont donnés rendez-vous. Une demi-douzaine de parapentistes atterrissent successivement après un survol de la baie.

Nous poursuivons la route vers Innisfail au nord en traversant les champs de bananiers et les voies ferrées longeant les parcelles de cannes à sucre. Des panneaux de signalisation sensibilisent les automobilistes avec le slogan « Have you seen a train cane? » Ces convois peuvent être constitués d’une centaine de wagonnets remplis de cannes coupées pour être transférées dans les usines de la région.

A Cairns, nous accédons au centre ville pour une baignade au lagon le long de l’Esplanade. On découvre encore un espace public incroyablement aménagé pour passer des heures à barboter et à cuisiner de bonnes grillades en toute tranquillité. On s’échappe ensuite de Cairns pour nous diriger vers Port Douglas via la Captain Cook Highway.

Après une cinquantaine de kilomètres supplémentaires, on grimpe au Mount Molloy  pour gagner en fraîcheur et trouver notre prochain camp pour la nuit. Après plus d’une heure de route, on rebrousse chemin car ce coin montagneux est trop éloigné et finalement  trop peu touristique pour s’y installer plus d’une nuit. On rejoint donc Port Douglas pour s’installer discrètement au Pandanus Caravan Park en dehors des heures d’ouverture.

En image

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :