31.10.2018 – Tales and trails

Scroll down to content

En bref

  • Date: Mercredi 31 octobre 2018
  • Lieu: Cassowary Coast
  • Hébergement: Campervan
  • Météo: Soleil – 25 – 33°
  • Activités: Randonnées, Piscine
  • Parcours:  13’000 pas / 20 km
  • Satisfaction: 8/10

En détail

Toujours ancrés à Mission Beach pour une dernière journée, ce matin,nous faisons le point sur la suite du parcours. Le camping est calme. Avec nous, seuls 5 emplacements sont occupés. Mais soudain, une douzaine de travailleurs agricoles débarquent. Il viennent s’enregistrer pour leur prochaine période d’activité dans les exploitations du secteur.

Après les cours du matin, nous terminons la demi-journée dans la piscine. C’est malheureusement le seul endroit sûr pour se baigner. Sur la côte, l’eau est infestée de blue bubble jelly-fish et de salties. On profite de la piscine désertée pour bouquiner sous le parasol et faire quelques longueurs dans l’eau à 28°.

Après le pic de chaleur, on se met en marche pour quelques sentiers historiques entre Bingil Bay et Mission Beach. Nous laissons le van au centre d’information de Mission Beach pour longer la plage où quelques touristes se font dorer la peau. On poursuit la marche vers Clump Point qui sépare les Bingil Bay et Mission Beach. Cette bande de 1,5 km composée de roches et de mangroves offre une rampe de mise à l’eau et un spot de plongée pour l’observation du récif corallien.

Nous continuons ensuite vers le Perry Hervey Jetty, un ponton où les curieux viennent observer les tortues et les habitués viennent taquiner le poisson à toute heure de la journée. On revient ensuite à l’ombre des arbres en empruntant l’Ulysses Link Walking Track.

Le centre d’information nous indique un lieu de baignade en rivière sans risque en direction de El Arish. Nous reprenons donc le van pour explorer cette zone faisant partie du Djiru National Park. A 7,5 km de Mission Beach, nous rentrons dans la forêt tropicale via le Lacey Creek Walk. Plusieurs panneaux d’informations présentent les animaux et les plantes endémiques de la Rain Forest. Le manque d’eau ne nous  laisse malheureusement aucune chance pour la baignade. Le soleil tombant, la luminosité se fait rare sous l’épaisse végétation. Après cette dernière petite boucle, nous rentrons au camping avant de se faire surprendre par les araignées, les croquemitaines et les sorcières de la nuit d’Halloween.

Ce soir, pas de défilé déguisé ou de sac de bonbons plein à craquer, mais Mark, Greer, Trudy et Greg nous proposent une soirée concert sur grand écran avec quelques vieux titres sortis des cimetières : Phil Collins, André Rieu, Lionel Richie ou Tina Turner! Arrosé d’un cocktail au Brandi et de quelques vieilles histoires personnelles, on passe une agréable soirée d’Halloween avec les Aussies.

En image

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :