23.10.2018 – Le camp des kangourous

Scroll down to content

En bref

  • Date: Mardi 23 octobre 2018
  • Lieu: Discovery Coast
  • Hébergement: Campervan
  • Météo: Soleil – 22 – 28°
  • Activités: Parc, Plage
  • Parcours:  ‘000 pas / 20 km
  • Satisfaction: 9/10

En détail

Réveillés par le cri des kookaburras et surtout isolé entre 1770 Town et Agnes Water, nous optons pour le changement de camping. Après vérification des disponibilités dans les deux stations balnéaires, nous choisissons le camping d’Agnes Water pour sa proximité avec la mer, les écoles de surf et la présences de quelques commerces accesibles à pied. Néanmoins le camping de Seventeen Seventy, également pied dans l’eau, offre un cadre paradisiaque pour les couchés de soleil que nous reviendrons voir sans hésiter.

Le checkin ne pouvant se faire qu’à partir de 11h30, on s’installe au Codie’s Place pour faire la classe. Dans ce petit resto à l’ambiance paillote à surfer, le personnel est très accueillant tout comme la carte et la déco avec photos des années 60 aux murs. Ils proposent également du matériel et des cours de surf très abordables en famille. Les vagues étant beaucoup plus calme dans ce secteur de la côte, on va comparer les offres avant de se mettre à l’eau.

Après une petite ballade dans le centre et sur la plage, on s’installe au Agnes Water Beach Holiday, et nous déjeûnons dans la « camp kitchen ». En milieu d’après-midi, nous nous rendons au Sanctuaire des Kangourous pour une immersion dans une nurserie dédiée à l’animal emblématique où Garry est le maître à penser, et surtout à panser. C’est l’occasion d’approcher et d’apprendre plein de choses sur la vie de ces marsupiaux. A l’heure du goûter, nous pouvons nourrir de patates douces les kangourous. Ensuite, Garry, véritable « gourou du camp », enchaîne sur la présentation détaillée de son travail et des difficultés rencontrées pour la préservation de l’espèce, aux niveaux politique, économique, géographique, climatique, …

Après cette belle expérience, on échange avec d’autres visiteurs qui campent sur place pour la soirée. Nous discutons avec deux couples de nos voyages respectifs. L’un vient de Melboune après 11 mois de travail, ils voyagent maintenant jusqu’à Cairns avant de partir pour le Japon, puis retour en France. Les autres, avec un jeune enfant, tentent leur chance en Chine sur le créneau des macarons. Intéressés par notre mode de locomotion, nous leur proposons une petite visite du van et de notre organisation à cinq.

Pour finir la journée, nous revenons chez Codie’s Place pour s’offrir un dîner autour d’un excellent burger maison.

En image

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :