17.10.2018 – Marché et encore … marcher

Scroll down to content

En bref

  • Date: Mercredi 17 octobre 2018
  • Lieu: Sunshine Coast
  • Hébergement: Campervan
  • Météo: Soleil – 18 -26°
  • Activités:  Marché, Parc, Plage
  • Parcours:   15’000 pas /  50 km
  • Satisfaction: 9/10

En détail

Alors que les vacances de la Toussaint approchent, nous avançons tous les jours dans le programme d’apprentissage des enfants. Nous commençons la journée avec un test réussi sur la colonisation au XIXème et une nouvelle leçon sur (et à) la vitesse de la lumière pour Axelle, tandis que Justine révise les conjugaisons des verbes des 2ème et 3ème groupe. La récréation se passe à la piscine du camping.

A 11h30, nous prenons la route pour 20km à l’Ouest du Tewatin national Park pour découvrir The orginal Edmundi Market.  C’est une grande place ombragée et animée par des artisans, des commerçants ou des musiciens qui se réunissent mercredis et samedis autour des barnum, des food-trucks et des containers installés pour l’occasion. Peu de légumes ou de fruits dans ce marché, mais un lieu d’expérience pour la relaxation, la dégustation de plats cuisinés ou le plaisir de s’offrir bijoux, vêtements ou décorations aborigènes.

Petite surprise à la sortie avec notre première « bûche » sur le pare-brise! Bien garé le long de la route, dans une zone autorisée à 2 heures, notre conduite à l’européenne n’est pas passée inaperçue auprès des patrouilleurs. Le van est parqué à droite de la route mais dans le sens inverse de la circulation! Cette petite infraction nous remet donc dans le droit chemin … à gauche toute.

On poursuit l’après-midi, dans le Noosa national Park pour une grande marche le long du sentier côtier. Nous nous arrêtons successivement aux points de vue de Boiling pot Lookout où l’eau s’engouffre dans une cuvette rocheuse, de Dolphin point pour apercevoir les cétacés (mais surtout les surfers) et le Hell’s Gate avec sa vue plongeante sur l’Alexandria Bay. Les petites baies de Tea tree et de Granite sont également remarquables et appréciées des surfers et des blue blubbers jellyfish.

Après cette grande balade, où notre seul regret reste l’absence des koalas dans la canopée des eucalyptus, nous rentrons pour finir la soirée entre campeurs.

En image

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :