01.10.2018 – Au pays des merveilles

Scroll down to content

En bref

  • Date: Lundi 01 octobre 2018
  • Lieu:  Toronto
  • Hébergement: Airbnb
  • Météo: Nuages-Pluie / 8 ° à 12°
  • Activités: Visite de Toronto et de l’Aquarium
  • Parcours:  8000 pas / 20 km
  • Satisfaction: 8/10

En détail

On se lève ce matin en apprenant le départ d’Aznavour au pays des merveilles. Il aura bien voyagé … au bout de la terre, « prenant la route qui mène à mes rêves d’enfants
sur des îles lointaines où rien n’est important … ». Moins connu en Ontario qu’au Québec, le crooneur français aura sûrement un jour dans la Belle Province une route, une rue ou une place à sa mémoire (article du 30.09.2018).

Pour plonger dans les rêves et les merveilles, de notre côté, nous abandonnons notre quartier périphérique de Forest Hill (North) pour prendre la direction du downtown (7,8, km en voiture). Nous nous dirigeons au coeur de la City dans l’Entertainment district au milieu des buildings. En chemin, nous passons sur Road Avenue, puis Universiy Avenue pour nous parquer à hauteur de Richemond Street. On a repéré au passage le ROM (Royal Museum of Ontario), ou nous pourrons faire une visite un jour de pluie.

Attirés par les points culminants, on rejoint le pied de l’emblèmatique CN Tower et son restaurant tournant. La météo n’est pas idéale pour arpenter l’édifice autoporté de 553m.

Dans le secteur, les points d’intérêt touristique ne manquent pas, tels que la Steam Whistle Brewery, le Rogers Centre, le Air Canada Centre, le Roy Thomson Hall ou le Ripley’s Aquarium of Canada. Notre envie d’exotisme et de tour du monde nous oriente à l’unanimité vers l’aventure sous-marine au milieu des eaux douces ou salées du vivarium.

C’est l’immersion totale dans un parcours impressionnant de vie aquatique. On découvre, dans un tunnel de verre (le plus grand d’Amérique du Nord), une vue à 360° sur les squales, les tortues et 16000 autres espèces hébergées dans 9 bassins. Pas besoin de masque et bouteille pour se sentir submergé par la beauté du spectacle du Dangerous Laggoon, du Rainbow Reef ou par les majestueuses danses des raies et les balais de  méduses…

A 17h30, on ressort de la plongée vers le Convention Center, mais le site est en prépration pour une pochaine rencontre. Sur la route du retour, on s’arrête au Toronto City Hall pour quelques clichés devant l’ancien Hotel de ville, puis dans les bouchons, la nuit tombe (et nous aussi) à Toronto.

En image

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :